RIEN DE CE QUI NE TOUCHE À RIEN NE M'EST TOTALEMENT ÉTRANGER
(Ignominies sans nom, digressions diverses, diatribes haineuses et toutes sortes d'excellentes raisons pour regretter d'avoir un jour appris à lire)

mardi 23 mars 2010

E PLURIBUS UNUM !


Les copains, j'ai plein d'idées ! Et, en attendant qu'elles soient acceptées par nos éditeurs bien aimés, j'en profite pour vous distiller cet avant-goût du "Retour de Titine à Charleroi", avec illu de mon distingué confrère et ami Yan Lindingre. Mazette !

Elio (Di Rupo, président du PS belge francophone) a fort à faire. Son copain Claude(Eerdekens, bourgmestre de droit divin d’Andenne) est très colère parce que le ministre Henry, ne veut pas d’un beau centre de distribution dans sa commune à lui tout seul. Petit con, va !

Résultat, Delhaize (chaîne de magasins belge) va aller le mettre ailleurs ! Là où les mots : « travail », « argent » et « aménagement du territoire à l’exclusif profit des forces entrepreneuriales » gardent tout leur sens. En Flandre ! Région éclairée, pour qui un superbe cube de béton avec une noria de camions charriant jour et nuit des cageots de légumes, reste le summum du symbole de la réussite sociale et du développement durable.

Embêté qu’il est Elio… Embêté. D’un côté, ça lui fait plutôt plaisir de voir ses morveux verts (normal pour de la morve…) s’en prendre plein la tête. Faut le comprendre, ça le change un peu cet homme-là…

D’un autre côté, ces chamailleries de cour d’école, ça fait désordre au sein du rassemblement des forces progressives … Ah non, progressistes ! C’est le rock chiant, poussif et interminable des années 70 qu’on appelait progressif… D’où mon erreur.

Alors, Elio s’est fendu d’un jugement salomonesque renvoyant les garnements dos à dos. Enfin, seulement si on ne sait pas lire entre les lignes. Car qu’a dit exactement Elio ? Décortiquons…

« Je connais bien le ministre Henry ….» -C’est la moindre des choses dans une coalition me direz-vous. Eh bien non, non, faut pas croire. Elio ne connaît pas tous les ministres, il y en a tant…- « Il travaille et fait de son mieux » - Alors là ! Si c’est pas du persiflage de compétition !… C’est à peine s’il n’ajoute pas : «… le pauvre mais, hélas, il est si limité… ». Géant ! A mettre en regard du cultissime : « Je n’aime pas dire du mal des gens mais, effectivement, elle est gentille ! »

Pour les étrangers qui nous lisent, il faut savoir que Philippe Henry (ministre écolo de l’aménagement du territoire) fait rien qu’à embêter le PS en ergotant sur tous ces beaux projets pharaoniques de centres commerciaux qui fleurissent en Wallonie. C’est dingue plus on est pauvre, plus on nous fourgue des « malls » à l’américaine… Paradoxal ? Pas tant que ça…

Réfléchissez un peu, voyons ! Beaucoup de pauvres avec peu de moyens c’est mieux qu’un tout petit peu de riches avec beaucoup de sous… Parce que, de toute façon, vous croyez que les riches vont se mêler aux pauvres pour faire leurs achats ? Non mais… Et le standing alors ?

Tandis que les pauvres, ils se retrouvent entre eux et ils papotent gentiment en contractant quelques crédits à la consommation à taux usuraire. Ca ne mange pas de pain et ça fait marcher le commerce. Et puis, pendant ce temps-là au moins, ils se tiennent tranquilles en périphérie et ne vont pas foutre le bordel en ville.

En plus, tous ces centres bien achalandés, ça donne envie… Donc, suivez-moi bien, plus de centres commerciaux = plus de vols à l’étalage, voire de holdups (avec un peu de chance, bien sûr, mais si on n’est pas un peu aidé…). Donc, plus de policiers ! Donc, plus de moyens pour la municipalité et plus de sous pour les garagistes qui réparent les voitures qui font PIMPON et pour les maréchaux ferrants qui ferrent les chevaux des policiers et pour les jardiniers qui ramassent le crottin des chevaux des policiers qui sont venus disperser la manifestation du personnel du centre commercial en grève contre la délocalisation prochaine du site vers l’Ouzbékistan, pays en plein essor sous l’action conjuguée d’une maffia locale particulièrement ingénieuse, d’une guérilla islamiste friande d’armes dernier cri et de compagnies pétrolières émoustillées par la découverte de nouveaux gisements extraordinairement riches. Rien ne se perd, rien ne se crée… Tout se transforme !

Et je ne parle même pas des quelques dizaines d’emplois Mc Donald sous-payés, jetés en obole à un sous-prolétariat de toute façon jamais content mais à la fidélité électorale grégaire et c’est bien le plus important, après tout !

Donc, quand ce sale petit anarchiste de Philippe Henry met le souk dans ce bel agencement, forcément, le PS fait la gueule ! Et les noms d’oiseaux d’un joli vert guano volent vers le pauvre ministre Henry et son parti qui se tait… : Despotes ! Staliniens ! Militaires !

Alors là, moi je dis que traiter un écolo de militaire, c’est moche de la part du PS. D’une part parce que les écolos ils n’ont jamais été plus loin que scouts ! Jamais militaires parce que – et je cite de mémoire leur grande philosophe-égérie de me voir si belle en ce miroir, Sophie Marceau - : « la guerre, c’est mal ! ». Mais, surtout, parce que ça fait de la peine à André Flahaut (ex-ministre PS de la défense qui ne sait toujours pas qu’il ne l’est plus). Il les aime bien, lui, les militaires, André… D’ailleurs, il pousse le mimétisme jusqu’à ressembler à un sous-officier de carrière.

Alors, tous sur Philippe Henry ! Sauf Didier (Reynders) - NB pour les étrangers : Didier c’est Raymond Barre (vous vous rappelez : « le meilleur économiste de France… ») dans le corps de Sarkozy mais avec un castor crevé sur la tête –.
Oui, parce que Didier n’a pas encore fini de bouder le bon peuple wallon qui s’est trompé en votant la dernière fois. Didier et ses copains du MR avaient pourtant bien tout calculé. Ca ne pouvait pas rater ! Le tsunami bleu ! « Il sorpasso » à l’envers ! Balayée la vermine rouge, qu’elle devait être ! Seulement, il y a eu un hic… Intellectuellement limité (demandez à Yves Leterme), cette grosse biesse d’électeur wallon n’a rien compris et à continuer à voter comme d’habitude pour les bolchéviks honnis ! Patatras ! Tout son plan génial par terre ! Et depuis, Didier boude et la joue grand seigneur au –dessus de la mêlée… Ne comptez pas sur lui pour dire du mal des verts si ça peut emmerder les rouges. Bien fait pour eux !

Et puis, vous êtes drôles, vous ! C'est un peu normal aussi... Rappelez-vous : le parti vert que tout le monde veut être copain avec, là... Ecolo, c'est ça ! Et bien, tenez-vous bien, à la base, ils sont écologistes ! Si, si... Avant, ils s'occupaient de la nature, du fromage bio, de la fumette libre, ils manifestaient contre le nucléaire... tout ça... Mais, c'est vrai que c'était il y a longtemps... Bien avant que leur principale activité se limite à applaudir des femmes voilées et à raconter aux journalistes comment ils ont rencontré Dieu… Mais attention, hein ! Un cheminement spirituel tout à fait personnel, hein ! Pas du tout pour récupérer les voix des vieux PSC (Parti Social Chrétien) qui se demandent toujours où est passé le C de catho dans CDH (pour faire court, c'est le nouveau PSC. Centre Démocrate Humaniste, une sorte de Modem, en plus rigolo et avec un Bayrou plus sexy et maquillé comme un panda) ?

-« Mais en premier, voyons ! ». (Celle qui parle c’est Joëlle Milquet, la présidente du CDH)
Ah, tiens ! Joëlle… Tu étais, là ? Ca veut ne pas dire « Centre », le C de CDH ?
-« Oui, aussi ! Et catatonique ! Et comateux ! Et cubique (c’est joli, un cube !) ! Et tout ce qu’on veut qui commence par C».

Car n’oublions pas le slogan de campagne du CDH : « Le centre c’est mou ! ». Et, donc, on peut y enfoncer tout ce qu’on veut, très facilement… Comme dans du beurre ! Et en plus, le beurre, ça fait tout glisser. C’est un excellent lubrifiant naturel… Ce qui nous ramène à Ecolo… La boucle est bouclée. Quel stratège, cette Joëlle !

Alors, pour une fois qu'un ministre écolo fait ce pour quoi il a été élu (de l'écologie...), forcément ça surprend. Mais c'est pas désagréable... Presque rafraîchissant ! Marre des zonings vides bouffeurs d'espaces verts et, plus généralement, des travaux inutiles uniquement destinés à satisfaire chaque potentat local.

©Nihoul 2010 et ©Lindingre pour l’illu.

1 commentaire:

Cruela a dit…

Parfois je me demande pourquoi tu es si génial... j'oublie sans doute nos liens de parenté.

Enfin bref et trêve de plaisenterie, cette petite mise á jour m'a fait grand bien et bien rigoler....

Merci
cette semaine je pourrai enfin lire titine, enfin je crois
Bisous